Le nombre de personnes infectés par le Covid-19 n’a cessé d’augmenter depuis le mois de février 2020. Nous
comptons à ce jour 5 908 222 cas confirmés, dont 2 399 247 guéris et 364 030 décès dans le monde. La majorité de
la planète fut confinée en partageant des slogans comme “restez chez vous” pour lutter contre la propagation du virus. Le confinement a entraîné un ralentissement important des activités économiques. La tendance actuelle est au
déconfinement progressif pour permettre la reprise des activités économiques, les entreprises reprennent du service
graduellement, le nouveau slogan de sensibilisation recommande de “rester prudents” nous devons apprendre à vivre avec le virus. La résilience d’une entreprise est son aptitude à résister aux difficultés qu’elle rencontre quotidiennement.

Les Directions des ressources humaines ont un rôle majeur dans ce contexte pour :
● Attirer l’attention du personnel aux symptômes
● Sensibiliser à la prévention du Covid-19
● Réformer les politiques relatives aux congés maladies
● Instaurer des procédures
● Réconforter le personnel durant cette période.
Toutes ces mesures devraient faire l’objet d’une planification afin d’assurer la communication à tous les niveaux de
l’organisation. La communication doit être structuré de telle sorte que les informations puissent apparaître
clairement. On pourrait avoir le type de communication (Comité Directeur), les responsables (Directeur Général), les
participants (les directeurs de départements), les éléments d’entrée du plan de communication, pourrait être des
instructions de la Direction Générale. Le contenu de la communication (nouvelles politiques de l’entreprise), les
éléments de sortie (un plan d’action) pour la mise en œuvre des nouvelles politiques, et la périodicité (par exemple 3
mois) permettant de faire ressortir des indicateurs facilitant la prise de décision.
● Nous devons toujours communiquer sur les moyens de lutte et de prévention contre la pandémie
● Développer l’engagement du leadership
● Partager les informations nationales et internationales avec l’ensemble des employés
● Appui à l’activation du travail à distance dans un environnement sécurisé en parallèle avec la Direction des
systèmes d’informations
● Collaborer avec la Direction des opérations pour se procurer des équipements de protections individuelles et
collectives
● Faire la distinction entre les collaborateurs qui se déplacent à l’échelle mondiale et ceux qui sont en transit.

La gestion du changement nécessite des modifications dans le système de management ou des processus. Ces
modifications exigent des planifications, des mises en œuvre, puis des vérifications pour leur efficacité.

●S’assurer que les informations relatives aux changements soient constamment disponibles et accessibles à
tous
● Entretenir des canaux de communications pour recevoir les retours des employés par rapport aux
changements
● Accroître des canaux et des hubs internes pour satisfaire les préoccupations et les besoins des employés
● Dispenser des techniques, pour garder son calme, et lutter contre le stress
● Déterminer et partager les points vulnérables
● Rassurer que les employés risqués seront pris en charge
● Rester connecté avec ses collaborateurs
● Échanger avec le personnel pour partager les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien
● Définir des objectifs claires et précis pour maintenir la motivation et la concentration du personnel
● Clarifier les plans d’actions qui permettront d’atteindre ces objectifs
● Reconnaître les efforts et le travail effectué par le personnel.

La résilience d’une entreprise ou d’une organisation c’est son élasticité, sa flexibilité et sa capacité à se recréer après
ou pendant une crise mondiale comme le Covid-19. Elle permet à l’entreprise d’atténuer les risques. Les hommes font
évoluer les organisations, leur santé et leur bien être est la clef pour la continuité des activités économiques. Les
employés doivent exercer dans cette crise en étant plus résilient qu’avant le début de la pandémie. Les moyens de
contrôle que les entreprises mettent en place devraient être plus accrues pour vivre le présent et aborder les
prochains jours avec sérénité.

Par Mitch Lewys ROCKENJOWA
Manager Audit, Risques, Contrôle Interne, chez ISS Afrique sa.

Laisser un commentaire