L’Etat du Gabon a obtenu un financement de l’Agence Française de Développement (L’AFD) pour financer sa quote-part dans le programme de remise à niveau du chemin de fer Transgabonais à savoir la remise à niveau de l’infrastructure ferroviaire. Le concessionnaire du chemin de fer Transgabonais (SETRAG) dans son rôle de maitre d’ouvrage délégué a l’intention d’utiliser une partie des sommes accordées au titre de ce financement pour effectuer les paiement prévus au titre des marchés de travaux de réparation des ouvrages d’art du Transgabonais.

Avis d’appel d’offre-Travaux de réparation des ouvrages d’art du Transgabonais

Laisser un commentaire