*** Local Caption *** Une vue des employés de bollorés lors de leur assemblée générale.

Les responsables syndicaux se sont réunis en Assemblée Générale le 08 octobre 2020 au Siège de Bolloré Transports et logistics.

Il s’agissait de faire le point avec les adhérents sur la décision communiquée de leur Direction Générale visant à mettre au chômage technique plus de 80 agents à compter de ce vendredi 9 octobre 2020.

“Nous sommes surpris par cette décision de la direction générale. Parce qu’à l’époque où le coronavirus battait son plein dans notre pays, Bolloré n’a pas pensé à mettre ses agents en chômage technique. Au contraire, nous travaillions normalement, sans même respecter le réaménagement horaire édicté par les autorités du pays. On a juste mis ceux qui avaient des pathologies en congé technique. On est surpris que c’est au moment où le Covid-19 connaît une tendance baissière que les responsables de Bolloré nous disent qu’ils doivent mettre 80 employés en chômage technique. À la question de savoir ce qui justifie leur décision, la direction générale répond que l’entreprise est surendettée, elle n’a plus d’argent et qu’à cette allure nous courons droit vers un licenciement”, ont fait savoir les délégués du personnel.

Pour l’heure, les responsables du syndicats (Synas-GB) ont demandé a rencontré le Top Management notamment la Direction Générale pour étre édifié sur les véritables raisons qui justifient cette décision.

La Redaction Gabon Logistics

Laisser un commentaire