[Covid-19] La SETRAG met un coup d’accélérateur sur le fret ferroviaire

22

Alors que la propagation du Covid-19 s’accélère et qu’une partie du Gabon est placée en confinement (le grand Libreville), la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) réaffirme sa volonté de poursuivre ses activités de sa chaîne logistique des produits essentiels vers les provinces longées par le chemin de fer.

L‘activité de fret ferroviaire est vitale pour assurer l’approvisionnement des entreprises et de la population. Elle permet le transport massif de carburant, du bois, des produits miniers, le transport frigorifique des produits destinés à la grande distribution, ou bien des céréales pour la fabrication de la farine et du pain. L’activité de fret ferroviaire au Gabon est stratégique pour éviter toute rupture dans la chaine d’approvisionnement.

C’est dans ce cadre, que la direction générale de la SETRAG a mis en place une série de mesure concrètes de sauvegarde en faveur des entreprises et des populations de l’arrière-pays dans le fret ferroviaire, pour assurer la continuité du service tout en respectant les gestes barrières de lutte contre la propagation du COVID-19 au Gabon.

En matière de transport du fret on note ces dispositions :

-Les équipes de conseillers clientèle de la gare marchandises d’Owendo sont à pied d’œuvre pour réaliser les opérations de déclarations d’expéditions des marchandises et colis de lundi à samedi, de 7 heures 30 minutes à 17 heures ;

-Les équipes en charge des fournisseurs et autres partenaires économiques de l’entreprise sont disponibles de lundi à vendredi aux mêmes horaires ;

– L’équipe commerciale, assure une astreinte quotidienne de 7heures 30 minutes à 13 heures 30 minutes.

-Les commandes des clients et les échanges avec les fournisseurs devront désormais se faire exclusivement par courrier électronique ou par appels téléphoniques, à l’exception de l’enregistrement des colis en gare et des livraisons aux magasins.

La rédaction, Gabon Logistics

Laisser un commentaire