Les responsables techniques du comité de pilotage de riposte contre la propagation du COVID-19  ont tenu une réunion avec les fournisseurs de médicaments nationaux pour s’assurer qu’il n’y ait pas de rupture de stock de médicament au Gabon en cette période de crise sanitaire mondiale.

Selon le Dr Aworet, fournisseur de médicament au Gabon, « les instructions ont été donné pour nous ravitailler assez rapidement avec des facilités qui vont être mises en place au niveau des transport » ajouter à cela « le fait de réquisitionné les stocks ici pour l’Etat pour éviter d’être en rupture rapidement ».

Les grossistes de médicaments ont mis en place des plans B c’est-à-dire se retourner vers d’autres laboratoires de qualité pouvant les fournir les produits médicaux en temps pour parer au plus vite ces éventuelles situations de ruptures de stock.

Il faut rappeler que le Gabon a déjà enregistré son sixième cas de personnes infectés dont 01 (un) mort. Ainsi, les autorités gabonaise continuent de prendre des actions pour freiner la propagation du COVID-19 au Gabon.

La rédaction, Gabon logistics

Laisser un commentaire