L’aéroport international Léon Mba de Libreville a servi de zone d’éclatement pour l’acheminement du matériel médical à destination des  provinces du Gabon pour freiner la propagation du COVID-19 .

Dans la continuité du déploiement du ”système logistique” mis en place par le comité de pilotage de lutte contre le COVID-19, une partie du  matériel médical  récemment réceptionnée par les autorités gabonaises a été livrée dans les chefs lieux respectifs.

Selon le journal l’union  N°13285 paru le 31 mars 2020, chaque provinces devraient  «recevoir 100 00 masques chirurgicaux, 215 thermos flash, 3000 Combinaison etc. ».

                                                    Le dispatching des outils de santé à l’intérieur du pays / D.R

Ces équipements médicaux ont été acheminés dans les différents chefs-lieux de provinces avec notamment l’affrètement de l’ATR (avion de transport de passagers à turbopropulseurs) de la garde républicaine pour la circonstance.

C’est donc toute la chaine logistique des Etats majors des armées gabonaises et des forces de l’ordre  qui sont à pieds d’œuvre pour la planification, l’organisation, la coordination, le stockage, le transport, la manutention et de la distribution du matériel médical dans les lieux de destinations définis.

Définir un système logistique sanitaire d’urgence en temps de crise est-il une priorité nationale ? 

Pour l’heure, suivant la conférence de presse du lundi 30 mars 2020, le vice-président et porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang a annoncé 9 nouveaux cas testés positifs, ce qui porte à 16 le nombre de personnes contaminées par le virus, dont 01  décès.

 

La rédaction, Gabon logistics

Laisser un commentaire