”L’exécution du programme d’investissements publics en cours va se poursuivre et couvrir de nombreux domaines, parmi lesquels les aménagements routiers et les infrastructures collectives. 

La réalisation de ces projets s’inscrit dans le cadre de la remise à niveau des infrastructures de soutien à la croissance, tout en participant à l’amélioration des conditions de vie des populations. 

La route demeure une préoccupation, de premier plan, pour les pouvoirs publics. C’est pour répondre à cette problématique, notamment celle des voies en dégradation très avancée, que le Gouvernement a engagé, entre autres, des travaux de réhabilitation des voiries urbaines du Grand Libreville, dans le cadre du programme d’urgence du Plan d’action prioritaire du Gouvernement (PAPG). 

Sur ce registre, des programmes seront déroulés sur les deux prochaines années pour améliorer la qualité de notre réseau routier ainsi que la mobilité des personnes et des biens. 

A ce sujet, Honorables Députés, le récent drame de Lambaréné nous rappelle la nécessité impérieuse d’accélérer la réhabilitation de toutes nos infrastructures. 

Je saisis cette occasion pour présenter à nouveau les condoléances les plus sincères du Gouvernement et exprimer notre vive compassion aux familles durement éprouvées par ce drame. ”

Source: Extrait du discours de politique Générale du premier Ministre Mme Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA

Laisser un commentaire