Le transport par camion est généralement la dernière étape dans l’acheminement du pétrole vers les points de service où il sera utilisé par les consommateurs.

 Le pétrole contenu dans les camions-citernes est souvent réparti dans plusieurs compartiments afin de séparer les différentes qualités de carburant (un même camion peut contenir des produits pétroliers différents par exemple du gasoil et du super carburant). De cette façon, les camions peuvent transporter tous les types de carburant dont les stations-service ont besoin en un seul voyage. 

En plus d’acheminer le pétrole aux stations-service, les camions-citernes peuvent également transporter du carburéacteur aux aéroports (Jet A1 ou Kérosène), ainsi que du propane, du mazout domestique et d’autres carburants résidentiels dans les maisons où ils seront utilisés pour le chauffage ou la cuisson. Le camion est le moyen qui offre le plus de flexibilité en matière de transport du pétrole, puisqu’il peut aller partout là où il y a une route.

Comme pour la plupart des modes de transport du pétrole, le risque de déversement au moment du chargement et du déchargement ou lors d’accidents de la circulation représente l’un des désavantages associés aux camions-citernes. En effet, il est plus difficile de conduire l’un de ces véhicules que la plupart des autres camions. L’explication est simple : le centre de gravité de ces camions-citernes est très élevé (pense à tout ce liquide lourd qui se déplace plus haut que la cabine du conducteur). Les camions-citernes sont ainsi plus susceptibles que tout autre type de camions de se renverser.

Les déversements causés par des camions-citernes sont plus fréquents que ceux causés par d’autres moyens de transport comme les trains, les navires et les oléoducs; mais ils impliquent généralement un volume moins important de produits pétroliers. Ces déversements ont cependant tendance à se produire sur les routes où un très grand nombre de personnes circulent chaque jour.

Assane Beye, Responsable Logistique Elton Oil Company

Laisser un commentaire