Voici maintenant sept (7) mois que clochardisés, soixante et un (61) agents retraités de la Sogatra tirent le diable par la queue, attendant toujours le paiement intégral de leur indemnité de départ en retraite.
Nommé 31 janvier 2020, en remplacement de M. Bruno Minko mi Ngoua, admis à l’université de Gros-bouquet 1, M. Laurent Skit AUKENGUET, aurait semble-t-il, oublier que le dossier des indemnités dues aux retraités, que lui avait transmis son prédécesseur, ne concernait pas que ceux de 2018.

En effet, si des cinq cent (500) millions débloqués par l’état à cet effet, il a pu solder le compte des retraités de 2018, à hauteur de 90 millions de francs C.F.A environ, le cas des agents admis à la retraite en 2019 reste entier. Pourtant, eu égard aux nombreuses manipulations opérées par son prédécesseur sur les salaires et les indemnités des retraités, le nouveau DG de la Sogatra avait joué à l’apaisement, en décidant de manière concertée avec les intéressés, de la mise en place d’une commission devant remédier aux manquements observés et lui permettre de satisfaire les retraités de 2019. D’ailleurs, c’est ce à quoi s’attendaient les concernés, le rapport des travaux de cette commission lui ayant été transmis à mains propres, le jeudi 02 Avril 2020.

Or, alors que ces personnes du troisième âge, pensaient qu’avec la situation causée par le Covid-19, Sir Laurent SKIT AUKENGUET ferait diligence, c’est plutôt à un silence de cimetière qu’ils auraient malheureusement eu droit, l’homme faisant le mort, prétendant même n’avoir reçu le dossier que le lundi 06/04/20. Après avoir joué avec le temps, c’est le jeudi 09/04/20, qu’il aurait enfin consenti à rencontrer les représentants des retraités qui face à la situation du moment et aux besoins suscités par la pandémie du Corona virus, lui auraient proposer de leur verser, le quart ou le tier de leurs indemnités de départ en retraite. Proposition qui semble-t-il, aurait rencontrer l’assentiment de M. le DG.

Mais chose curieuse, depuis cette date, ce serait seulement ce jeudi 30 avril 2020, que M. Laurent SKIT AUKENGUET a selon des sources proches du dossier, consenti à verser comme avance aux 61 agents retraités, la modique somme de trois cent (300) milles Fcfa chacun, sans tenir compte du fait que certains d’entre-eux traineraient des arriérés de loyer et probablement des dettes contractées durant les sept(7) mois d’attente.

Sachant qu’une somme de cinq cent millions, destinée à solder l’intégralité des indemnités de ces retraités de la Sogatra a été mise à disposition, tous s’interrogent sur les raisons pour lesquelles Sir Laurent SKIT AUKENGUET préfèrerait faire du goutte-à-goutte.
Ne gagnerait-il pas à liquider cette affaire qui pourrait ternir son image et inquiéter les agents de Sogatra en voie de départ à la retraite ?

Marcel Djabioh

Laisser un commentaire