C’était lors de l’ouverture de la première session ordinaire de l’assemblée nationale du 02 mars 2020, que le président de l’assemblée Nationale M. Faustin BOUKOUBI a fait des recommandations urgentes visant à améliorer les infrastructures routières  et ferroviaires.

Pour l’heure, l’état actuelle du réseau routier et des voiries urbaines du Gabon ne répondent toujours pas aux besoins des populations surtout pendant les grandes saisons de pluie. Il est donc impératif de mettre sur pieds un plan d’urgence matérialisé par une loi programme pour planifier à court, moyens, long terme des grands travaux d’infrastructures et d’entretien du réseau routier sur le plan national.

Pour ce qui est du transport ferroviaire, au regard de l’augmentation exponentielle du nombre des accidents sur la voie ferrée, la construction des routes et l’amélioration de l’offre de transport aérien seraient des alternatives viables pour les voyageurs qui auront désormais l’occasion de choisir l’offre de transport correspondant à leurs besoins de se déplacer dans les différentes provinces.

Ainsi, pour éviter des catastrophes à venir il est impératif de mettre l’accent sur la sécurisation des voies ferrées et d’acquérir le matériel de transport ferroviaire adéquats à l’exploitation ferroviaire.

La rédaction, Gabon Logistics

Laisser un commentaire