Ogooué Labs fait une levée de fonds de 250 millions de francs CFA auprès de COFINA Gabon S.A

58

Ogooué Labs et COFINA S.A ont signé hier Mercredi 25 Novembre 2020, une convention relative à un appui financier pour le programme d’accélération nommé “StartX 241”.

Cette convention marque la mise à disposition d’une enveloppe de 250 millions de francs CFA. Cette enveloppe de financement sera octroyée aux startups du “Startup Studio d’Ogooué Labs” pour soutenir le déploiement de leur activité.

«Nous portons le postulat suivant, la transformation digitale de notre économie ne pourra se faire sans les TPE et les PME de l’économie réelle. Elle doivent impérativement être conseillées et accompagnées dans leur transition digitale. Nous pensons qu’en créant un espace d’échange , d’enseignement et de partage au sein de l’école 241 Business entre les artisans et les commerçants, désireux d’étendre leur business en ligne et nos anciens apprenants devenus des professionnels et des formateurs. Nous allons tout naturellement favoriser leur insertion professionnelle, car en plus, de manquer de temps nos artisans manquent de ressources humaines compétentes capable de les assistés professionnellement vers leur transition dans le numérique. Nous pensons qu’en créant d’autres startup au Gabon à partir d’autres startup plus fortes hors du Gabon, nous allons faire un bon en avant temporel d’un point de vue technologique et économique qui va permettre le développement rapide de nos startups. Nous pensons également qu’en déployant ces startups Gabonaises vers les onze (11) payes de la CEEAC nous augmenterons leur chance de réussite économique, car nous nous attaquons à un marché de plus de deux cent millions de consommateurs». à déclaré Sylvère Boussamba Fondateur de l’école 241

Pour rappel Start X 241 est le premier Startup Studio en Afrique Centrale, il a pour objectif de créer 10 tech startups à partir d’autres startups de l’espace francophone africain et international, d’accompagner ces startups sur le marché gabonais et les 10 autres pays de la CEEAC, mais également de mettre à la tête de ces entreprises 20 entrepreneurs gabonais et de donner de l’emploi à 40 gabonais dont une partie venant de l’École 241.Une bonne partie de cette enveloppe sera dédiée au financement des commerçants et artisans désirant étendre leurs activités en ligne, mais ils devront au préalable suivre la formation de l’École 241 Business et suite à cela faire de la croissance en ligne.

Retrouvez Sylvère Boussamba, Fondateur de l’école 241 business lors des Webinaires de la Logistique et des Transports du Gabon qui se tiendront du 30 Novembre 2020 au 14 Décembre 2020.

La redaction Gabon logistics

Laisser un commentaire