Port d’Owendo: une nouvelle zone de stockage en vue pour simplifier les activités logistiques

75
Nouveau port international d'owendo © D.R.

Pilier majeur de l’économie du Gabon, le Nouveau port international d’Owendo ambitionne de se positionner  comme un levier  stratégique pour les activités de stockage en Afrique centrale. 

Pour matérialiser son ambition le top management dirigé par Charlotte Fodin a définit clairement une stratégie pour attirer des nouveaux investisseurs, réduire les coûts de prestations et acquérir une nouvelle zone de stockage pour fluidifier les flux de marchandises, par conséquent améliorer significativement l’ensemble des activités de la supply chain au niveau local.

C’est lors de sa récente visite rencontre avec  Erlyne Antonela Ndembet-Damas, ministre de la justice, que charlotte Fodin, Directrice du Nouveau port international d’Owendo (NOIP) a annoncé l’acquisition d’une nouvelle zone de stockage pour simplifier les activités logistiques.  «Il s’agit d’une meilleure capacité d’entreposage qui va contribuer à diversifier la nature des activités du nouveau port, à l’exemple du stockage d’huile de palme et de blé dont le volume s’élève à 10.500 tonnes.» a indiqué charlotte Fodin.

Située à 27 km au Sud de la capitale Libreville, le nouveau port international d’Owendo a été construit en un temps record de 18 mois et inauguré en 2017.Le New Owendo International Port (NOIP) est aujourd’hui le fleuron des ports de la sous-région d’Afrique centrale. Sur le long terme, ce port se veut de devenir un hub économique à même d’accueillir les marchandises qui seront transbordées au Gabon à travers des infrastructures et un personnel de qualité.

La rédaction Gabon logistics et transports

Laisser un commentaire