Pour renforcer ses capacités logistiques en matière de transport par voie ferré du carburant, la Société d’exploitation du Transgabonais (SETRAG) a acquis (en location) 30 nouveaux conteneurs citernes  pour répondre à la demande croissante des acteurs économiques précisément  ceux du secteur minier et bois.

« Cette acquisition vient combler le vide des six conteneurs endommagés lors de l’accident survenu en décembre 2019 à hauteur de la Lopez causant de grosses pertes matérielles et financière à l’entreprise » rappelle Ginette LALET directrice commerciale.

Difficile pour la logistique au sein de la SETRAG de répondre efficacement à la demande croissante avec un parc conteneurs réduit  de 30 caissons à 24. Ces 30 nouveaux conteneurs, louer auprès d’une entreprise sud-africaine spécialisée dans le domaine est donc une réponse favorable  à la demande des industriels implantés dans les provinces du Haut- Ogooué et de l’Ogooué-LOLO dont la consommation en produits pétroliers ne cesse de croitre.

Ce nouvel arrivage permettra donc à la SETRAG de mieux acheminer les carburants, mais aussi comme dit plus haut de répondre efficacement à la demande des opérateurs économiques, quand on sait que le fret représente à lui tout seul plu de 90% de l’action en matière de tonnage pour les filières minières et du bois.

La rédaction, Gabon Logistics

Laisser un commentaire