Vers un système logistique efficient pour la filière café Arabica au Gabon

27

Le top management de la direction générale des caisses de stabilisation et de péréquation (CAISTAB) a reçu le lundi 02 mars les résultats du diagnostic de la filière café arabica au Gabon.

Rappelons que ce diagnostic de la filière a été menée dans la Ngounié et le haut Ogooué qui sont considérés comme les deux principaux bassins de production de café au Gabon.

Conduit par une équipe d’expert internationaux dont Denis SEUDIEU  économiste en chef de l’Organisation internationale du Café et de Monsieur Charles AGWANDA, Coordinateur du Centre International pour l’Agriculture et les Biosciences, le rapport présenté au top management de la CAISTAB a livré des réflexions et des propositions pertinentes pour améliorer la filière.

Concrètement, le rapport a  permis d’identifier les zones favorables à la culture à l’exploitation du café arabica, de mesurer les aspects techniques, les outils d’encadrements, de favoriser le dialogue avec les producteurs et de mettre en place un système logistique favorable à la commercialisation des produits de la filière.

Effectivement, la CAISTAB vise au travers l’élaboration d’une stratégie a proposé des solutions structurantes visant à augmenter les productions et améliorer la qualité des produits par conséquent répondre aux objectifs mondiaux de sécurité alimentaire.

La restitution des travaux s’est déroulée en présence de Monsieur le Directeur Général des Caisses de Stabilisation et de Péréquation, Thierry Prosper MBOUTSOU, de Madame la Directrice générale adjointe, Claire LIBIZANGOMO JOUMAS et l’ensemble du collège de la Direction Générale Des Caisses de Stabilisation et de Péréquation.

Le café Arabica est apprécié pour ses arômes et sa finesse de goût. Les graines de coffea arabica représentent 75 % de la production mondiale.

La rédaction Gabon Logistics

Laisser un commentaire