27 C
Libreville
mercredi 27 octobre 2021

Forum de libreville: Accroître les exportations dans la zone de libre-échange continentale africaine (ZELCAF)

Dans le cadre de son programme One Trade Africa, le Centre du commerce international (ITC) et Afreximbank organise en partenariat avec le ministère du commerce, des petites et moyennes entreprises et de l’industrie de la République Gabonaise, le forum de libreville.Un évènement qui se tiendra les 13-14 octobre 2021,au Radisson Blu Okoumé Palace Hotel  et sera relayé virtuellement via la plateforme Zoom pour permettre à toutes les parties prenantes de suivre en temps réel l’événement et  prendre part aux échanges sur les opportunités et défis de la ZLECAF.

Le Centre du commerce international (ITC) , Afreximbank et le gouvernement de la République Gabonaise, conjuguent leurs efforts  en vue d’aider les petites entreprises à se connecter aux marchés internationaux  et à devenir plus  compétitives dans le cadre du marché unique africain ZELCAF. Pour matérialiser cette ambition, les deux parties ont mis en synergie leurs efforts pour organiser pendant deux journées un forum dénommé le Forum de Libreville . 

« Les programmes de renforcement de la compétitivité contenus dans le Plan d’Accélération de la transformation permettront l’intégration de notre secteur privé dans les chaînes d’approvisionnement mondiales à travers le vaste marché de la ZELCAF, grâce à notre politique de substitution aux populations et à la promotion des exportations, leviers de développement de notre économie.» a indiqué Hugues Mbadinga Madiya, le Ministre du commerce des petites et moyennes entreprises et de l’industrie

Au cours de ces journées, les conférenciers sont invités à présenter des mécanismes concrets pour augmenter le flux des échanges entre les pays d’Afrique et garantir une amélioration de l’accès aux marchés à l’échelle du continent pour les petites et moyennes entreprises (MPME).

«Ce Forum vise à accroître d’une part la participation effective des MPME dans la ZLECAf à travers une meilleure connaissance des (sous) marchés africains et de leurs exigences, d’autre part à assurer un accès plus facile aux dispositifs d’accompagnement existants pour entreprendre ou opérer de manière rentable afin de générer plus de business. » a déclaré Jean François YANDA directeur Général du commerce. 

Oeuvrer ensemble en faveur de la réduction des barrières au commerce, de l’harmonisation des législations, de l’opérationnalisation des corridors commerciaux et de l’amélioration de la connectivité routière, ferroviaire, maritime et aérienne entre les pays africains, d’une transformation digitale du continent, pour accroître les exportations dans la zone de libre-échange continentale africaine. 

Article précédentAssistant Logistique
Article suivantRegional Supply Chain Director
Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires