26.7 C
Libreville
mardi 25 janvier 2022

Gabon : Quelle logistique pour faire face au nouveau variant OMICRON ?

Sur instruction ferme du premier ministre chef du gouvernement Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, le Ministre  de la santé,Dr Guy Patrick Obiang NDONG,  à réuni l’ensemble des équipes de coordination technique du Copil et les responsables régionaux  de l’Organisation Mondiale de la Santé au  Gabon. L’objectif de cette rencontre était de mettre en place une stratégie de riposte adaptée au nouveau variant en matière de surveillance épidémiologique, de prise en charge dans les sites de traitement Covid-19 (SICOV) ainsi que la capacité et le mode de diagnostic dudit variant.

C’est une cours d’une séance de travail présidé par le ministre de la santé Dr Guy patrick Obiang Ndong, il a été essentiellement question pour les parties prenantes de dérouler un certain nombre de stratégies visant à apporter une riposte contre le nouveau variant OMICRON. «Le défis aujourd’hui par rapport au nouveau variant OMICRON, c’est son diagnostic et en faisant le point avec les différentes équipes ,il est clair que nous disposons aujourd’hui de tous les outils de diagnostic biologique pour pouvoir faire le diagnostic du variant OMICRON. Nous allons renforcer le système de dépistage au niveau de l’aéroport pour que aussi bien pour les personnes vaccinées et non vaccinées les tests PCR soient privilégiés» a indiqué Dr Guy Patrick Obiang NDONG

Les membres de l’équipe de coordination technique du COPIL se sont également penchés sur l’aspect de la prise en charge et la surveillance épidémiologique. «Nous avons travaillé avec les équipes de surveillance épidémiologique pour activer le système de traçage pour qu’en cas de positivité d’une personne au nouveau variant OMICRON, les équipes puissent rapidement tracer ces personnes pour pouvoir les mettre en quarantaine et les confiner. A ce jour aucun cas de nouveau variant OMICRON n’a été détecté sur le plan national» a déclaré a indiqué Dr Guy Patrick Obiang NDONG

Bien que cela soit une attitude protectionniste pour les autorités du ministère de la santé avec la mise  en place  de ce  dispositif nécessaire, le variant OMICRON est un virus sans frontière et  encore mal connu. D’après certains experts  du domaine de la santé, le variant OMICRON se propage plus vite qu’avec le variant Delta et domine les nouvelles contaminations. Ainsi,  Quelle logistique pour faire face au nouveau variant OMICRON ?

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires