28 C
Libreville
samedi 4 février 2023

Transport : Brice Constant Paillat sollicite une enveloppe de plus de treize milliards pour l’exercice budgétaire 2022.

Le ministre des Transports Brice Constant Paillat a présenté ses besoins en financement  aux sénateurs de la commission finance , le  7 décembre 2021 au palais Omar Bongo Ondimba du Sénat à Libreville.

Avec pour principale mission de concevoir et à mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière de transport terrestre, aérien, maritime et  fluvial ainsi que dans les domaines de la météorologie,le ministre des transports a présenté et défendu ses prévisions budgétaire 2022 auprès des vénérables  sénateurs de la commission finances. Un exercice institutionnel qui s’inscrit dans le cadre de l’élaboration de la Loi des finances de 2022.

Pour financer l’aboutissement de plusieurs  programmes et projets du secteur  des Transports dont il a la charge et pour atteindre ces objectifs, le ministre des transports Brice Constant Paillat sollicite pour l’exercice budgétaire 2022 une enveloppe globale de  «13.691.910.186 milliards de FCFA contre 15.398.228.716 milliards de FCFA pour l’exercice 2021. Cette baisse résulte essentiellement de la diminution presque de moitié du titre quatre sur le programme de transport terrestre passant de 8.826 milliards à 4.721 milliards de FCFA»  a t-il indiqué.

Suite à sa présentation, les vénérables sénateurs n’ont pas omis de soulever plusieurs préoccupations importantes notamment la création de la compagnie aérienne par l’État gabonais, la récurrence des déraillements de train sur la voie ferrée et l’augmentation du prix dans les transports en commun qui impacte fortement sur le panier de la ménagère.

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires