31 C
Libreville
vendredi 3 février 2023

Port en eaux profondes à Banana en République Démocratique du Congo

Port en eaux profondes à Banana en République Démocratique du Congo: le Port Autonome de Pointe-Noire (PAPN) est renforcé par les atermoiements du projet. Il faut tenir qu’en l’absence d’un port à Banana, le futur pont route-rail entre Kinshasa et Brazzaville (2ème pont sur le fleuve après celui de Matadi) contribuera à faire de Kinshasa l’hinterland du PAPN. Tant et si bien que des voix du Kongo-Central, seule province de la RDC disposant d’une façade maritime, évoquent le déclin de la province et celui du port de Matadi. Cette province devait abriter le futur port en eaux profondes et future porte d’entrée logistique du pays. La poursuite de l’implication de DP World dans le projet est questionnée. Les défis logistiques et de connectivité fluviale et terrestre (rail/route) sont nombreux. Sans oublier les impacts environnementaux à considérer. Advenant que le PAPN soit capable de structurer un véritable plan de desserte de l’hinterland, il pourrait accélérer son entrée dans le club des ports millionnaires (en trafic conteneurisé). En tout temps, la conception précède l’opérationnalisation.

Armand HOUNTO, Port and Logistics Expert

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires