28 C
Libreville
samedi 25 septembre 2021

Aganor: lancement du contrôle de qualité et de conformité des produits importés

Après avoir rappelé à l’ensemble des opérateurs économiques, qu’elle procède depuis le 1er janvier 2021 à la surveillance des marchés réguliers pour le contrôle des Certificats de Conformité aux normes auprès des importateurs et fabricants (ou prestataires) locaux dont les produits sont soumis aux procédures de certification obligatoire, l’Agence Gabonaise de Normalisation (AGANOR), par un communiqué daté du 26 avril 2021, a annoncé que ces opérations de contrôles entraient dans leur phase de terrain à compter du jeudi 29 avril 2021 et se dérouleront désormais suivant un programme annuel.

A partir du 29 avril, les agents de l’AGANOR qui ont récemment prêté serment et ont été élevés au grade d’Officiers de Police Judiciaire (OPJ) à compétences spécialisées se déploieront sur le territoire afin de procéder aux contrôles des certificats de conformité aux normes. Lesdits contrôles s’orienteront sur trois pans de segments de produits: « Machines et appareils, matériel électrique, électronique et leurs parties »  ; « Génie-civil, produits des industries chimiques et bâtiment »; « Santé et Instruments et appareils médico-chirurgicaux, hygiène corporelle, cosmétiques et jouets». 

Cette opération annoncée dans les faits depuis fin 2020 avait rencontré une opposition de la Confédération patronale gabonaise (CPG) et des opérateurs économiques. Les premiers préconisaient « la poursuite d’un cadre de concertation plurisectoriel à même d’aboutir à un assouplissement de cette mesure préjudiciable à une relance de l’économie considérablement affaiblie par la crise sanitaire mondiale ». Et pour les seconds dont les propos ont été retranscrits par nos confrères du quotidien Le Nouveau Gabon : « Il n’y a pas de refus à ce que l’Aganor remplisse ses missions. Mais, l’on constate tout de même que l’Aganor n’a pas la technicité nécessaire pour le contrôle de certains produits et ne dispose pas de laboratoires non plus. Je pense qu’il faut que cet arrêté ne soit pas appliqué à tous les produits », a-t-on pu lire.  

L’AGANOR quant à elle a tenu à rappeler le bien fondé de cette opération dans son communiqué du 29 avril en énumérant les objectifs visés par ces contrôles qui sont: la protection de la santé et la sécurité des consommateurs contre tout produit dangereux, non conforme aux exigences des normes ; la protection de l’environnement contre les produits dangereux ; la protection de l’industrie nationale contre la concurrence déloyale et la contrefaçon ; la traçabilité des produits ; la promotion de la culture de la qualité. 

Dans tous les cas, dans le cadre du Programme Gabonais d’Évaluation de la Conformité aux Normes (PROGEC), « les importateurs assujettis doivent avoir à leur disposition, les certificats de conformité délivrés par les opérateurs de certifications mandatés par l’AGANOR, les dispenses et/ou exemptions délivrées par l’AGANOR », comme l’a précisé l’agence de régulation. 

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires