26 C
Libreville
vendredi 24 septembre 2021

Projet « Axe Gamba »: le cadeau de la société Assala Gabon aux populations de Ndougou

Afin de contribuer de manière plus efficace au désenclavement de la ville de Gamba, la société pétrolière Assala Gabon a initié le projet « Axe Gamba ». Un projet qui consiste à offrir aux populations locales un bac de grande capacité entre les rives Mayonami et Mougagara, afin de connecter le département de Ndougou au réseau routier national. Ce projet communautaire, financé entièrement par la société pétrolière à travers ses provisions investissements pour le développement du contenu local, a été validé par les autorités gouvernementales. 

Filière d’Assala Energy, Assala Gabon est aujourd’hui le deuxième producteur de pétrole au Gabon. Opérant principalement à Gamba, Assala gère six permis de production ( Rabi Kounga II, Toucan II, Bende M’Bassou Totou II, Koula/Damier, Gamba/Ivinga et Atora II). 

Proche de la population locale, elle ne cesse de mener des actions sociales pour leur bien-être, à l’instar du Projet « Axe Gamba » . Ledit projet dont la mise en place a été confiée à la société Junior Achievement Gabon (JA Gabon) consiste en la mise en place d’un bac de grande capacité, qui permettra de traverser le fleuve Nyanga du côté de Mayonami et connecter le département de Ndougou au réseau routier national.

Ce bac, qui selon les affirmations de la société se trouve actuellement au dédouanement, est entièrement financé par Assala, à travers ses provisions pour investissement consacré au développement du Contenu Local.
En attendant que le bac soit opérationnel, Assala Gabon continue de soutenir l’activité économique de la région en acheminant gracieusement les conteneurs de marchandises qui approvisionnent les commerces de la ville.

Ainsi par exemple, comme nous le rapporte la page facebook officielle de la société, « en mars 2021, ce sont 31 véhicules poids-lourd dont ceux transportant 280 000 litres de carburant pour l’approvisionnement de la station-service de Gamba, 8 citernes d’eau, 16 conteneurs de produits alimentaires et autres produits de consommation courante qui ont été transportés par Assala via les liaisons Port-Gentil-Mayonami et Koumaga-Ndogo », et habituée à transporter des produits comportant des risques, en Mars la compagnie a convoyé  798 bouteilles de gaz pour le bénéfice des communautés autour de leurs sites de production ; des produits classés dangereux.

Derniers Articles

Articles similaires