L’activité ferroviaire s’est globalement bien comportée, malgré le contexte de crise sanitaire ayant entrainé la suspension du transport passager. Ainsi, le volume global des marchandises acheminées par voie ferrée a bondi de 37,5% à 4,4 millions de tonnes. Cette embellie provient du transport du manganèse (+46,4%), mais également du bois débité conteneurisé (51,2%). A contrario, le nombre de passagers a chuté de plus de 55% du fait de la limitation des déplacements des populations en raison des mesures sanitaires. L’activité globale a ainsi généré un chiffre d’affaires en augmentation de 21,1% à 43,1 milliards de FCFA.

Source: Note de conjoncture sectorielle à fin Juin 2020, Direction Générale de l’Economie et de la Politique Fiscale

Laisser un commentaire