28 C
Libreville
mercredi 8 décembre 2021

Hugues Mbadinga Madiya: «Le Gabon a vocation à être une plateforme logistique pour le marché africain»

Le Ministre du Commerce, de l’Industrie, et des Petites et Moyennes Entreprises, Hugues Mbadinga Madiya a pris part le 18 octobre 2021, à la rencontre portant sur la présentation des opportunités et des inconvénients de la zone de libre échange continentale Africaine. Au cours de cette rencontre un plan d’action a été présenté aux différentes parties prenantes visant à mieux pénétrer le marché Africian de plus de 1,5 milliards de consommateurs.

C’est sur la base de l’étude de marché réalisé par le cabinet d’étude Konfidants portant sur la stratégie nationale de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), que le ministre du commerce Hugues Mbadinga Madiya décline les ambitions du Gabon, sa vision pour les entreprises locales et les moyens nécessaires pour que le Gabon tire son épingle du jeu dans ce vaste marché Africain.

«Le Gabon a vocation à être une plateforme logistique et une chaîne de valeur pour le marché Africain. Notre Stratégie ZELCAF vise à donner une plus grande dimension à notre industrie naissante. Notre devenir dans le marché continental dépendra de notre capacité à mettre en œuvre les réformes. De plus, le Gabon est champion en matière écotourisme. Il est vrai qu’il y a des problématiques à régler, mais elles sont prises en comptes dans les politiques nationales» à souligné le ministre du commerce

Entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2021, la Zone de Libre Échange Continentale Africaine vise à créer un marché commun pour augmenter de façon exponentielle le commerce intra-africain. Le Gouvernement Gabonais veut tirer profit des opportunités que présente la ZLECAF pour booster ses exportations et faire pencher sa balance commerciale.


Doté de trois ports dynamiques dont deux à Libreville et un à port gentil, le Ministre du commerce a instruit la direction générale du commerce et les acteurs portuaires à développer des synergies en association avec ses partenaires opérationnels afin d’augmenter la visibilité de nos ports et celle de l’ensemble de la communauté portuaire, et enfin, d’attirer des clients et surtout de nouveaux investisseurs grossistes pour être plus compétitifs.

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires