27 C
Libreville
mercredi 27 octobre 2021

Infrastructures: Bonda Balondzi devise avec le Directeur Général du Fonds de solidarité Africain Ahmadou Abdoulaye Diallo

Le ministre des Infrastructures et de l’Équipement, Léon Armel Balondzi a reçu en audience Ahmadou Abdoulaye Diallo Directeur général du Fond de Solidarité Africain (FSA), le 08 octobre 2021. Au cours de cette rencontre, les deux personnalités ont échangé sur plusieurs points avec en point d’orge, le financement des projets d’infrastructures et d’équipements.

C’est une Institution Financière Multilatérale qui a pour mission de participer au développement économique de ses États Membres, en facilitant le financement des projets d’investissement tant dans le secteur public que privé, le Fonds de Solidarité Africain (FSA)  se veut d’être un outil à la mise en œuvre de l’action du Ministère, en particulier dans la mise en œuvre du Plan d’Action de la Transformation à travers la diversification économique..

«Nous avons mis en relief la nécessité de doter d’équipements neufs une régie qui existe au sein de ce département en vue de l’entretien des travaux routiers. Nous nous sommes mis d’accord sur la nécessité d’approcher les autres autorités gouvernementales en particulier le ministère de l’économie et de la relance. D’échanger avec les banques et les établissements financiers de façon endogène pour qu’on puisse trouver les ressources financières nécessaires non seulement à la reprise des activités de ces chantiers qui ont été arrêtés mais également les mettre en œuvre de façon ininterrompue jusqu’à leur achèvement total.»  a indiqué Ahmadou Abdoulaye Diallo

Le Fond de Solidarité Africain a pour  principaux mécanismes d’intervention : la Garantie Financière, le Refinancement et la Bonification de taux d’intérêt. Il offre également à ses partenaires, son expertise dans la Gestion de fonds pour compte de tiers et dans l’arrangement de financement.

«Aujourd’hui le Gabon occupe le 7ème rang des grands bénéficiaires du Fond de solidarité Africain. Je pense que compte tenu de la structure de l’économie du Gabon. Le Gabon devrait être parmi les premiers pays bénéficiaires des interventions du fonds à l’image du Sénégal ou de la côte d’ivoire qui ont des structures économiques qui sont comparables.» a ajouté Ahmadou Abdoulaye Diallo  

Pour rappelle, le Fond de Solidarité Africain (FSA) compte actuellement quatorze (14) Etats Membres que sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la Centrafrique, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Bissau, le Mali, l’Ile Maurice, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad et le Togo. Son siège est situé à Niamey au Niger. 

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires