-Comment vous- vous êtes lancé dans ce domaine d’activité ?

Je me suis lance dans ce domaine d’activité du transport et logistique pour une bonne raison car ce secteur est le moteur de toute économie qui veut se développer, être compétitive dans ce nouveau monde de la mondialisation. J’ai découvert que le transport et logistique joue un rôle crucial dans cette nouvelle situation mondiale. Sans un system de transport et logistique approprie dans un pays on ne peut pas parler de développement économique, le mouvement des hommes et Des biens serait impossible.

-Quels sont les principaux challenges que vous rencontrez ?

Les principaux challenges que je rencontre se trouvent dans la complexité du freight  à acheminer de l’Afrique du Sud à un autre pays car chaque cargo demande une certaine procédure dans le transport.

-Avez-vous des associés ?

Ma structure est une jeune structure que j’arrive encore à diriger tout seul .je pense que faire le choix d’un bon associe relève des questions personnelles tel pourquoi j’ai besoin d’un associe, qui peut être mon associe et quel sera son rôle ? Lorsque tu pourras répondre à ces questions les critères de sélection seront plus simples.

-Que pensez-vous des procédures de dédouanement au Gabon ?

Les processus de dédouanement des marchandises au Gabon ne sont pas favorables à l’entrepreneur gabonais car elles n’ont aucune souplesse pour leur faciliter les affaires. Les frais de douanes sont très élevés qui entraine une hausse des prix sur le territoire nationale. Ces procédures ne répondent pas au besoin de l’entrepreneur gabonais et même de la population en général.

-Quelle stratégie avez-vous adopté afin de relever ce défi ?

Le Domaine du transport et logistique est un domaine très dynamique avec des participants qui influencent son activité. La concurrence est très rude car les grandes  structures ont déjà établi un processus de travail qui leur permet d’avoir un coup de revient réduit à l’unité de transport. Ma stratégie est de rendre service sur la mesure du besoin du client, beaucoup de mes clients n’ont pas les moyens de se prendre un container seul (FCL : Full Container Load) pour l’expédition de leur affaire de l’Afrique du Sud au Gabon, donc je me charge de chercher d’autres clients qui vont compléter l’espace restante Dans le container pour leur réduire Les couts de transport (LCL : Less- Than-Container-load).

-Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

Les difficultés sont celles-là de faire connaitre ma structure au grand nombre et que des réguliers du freight maritime me fasse confiance pour l’expédition de leurs marchandises.
-Et si c’était à refaire ? Et si c’était à refaire, je la ferai volontiers car c’est une industrie qui correspond ma personne car Dans ce Domaine les challenges sont fréquents et parfois ne sont pas de même nature, tu te trouves toujours devant une nouvelle situation qui nécessite une nouvelle approche, un renouvellement et apprentissage constant.

-Quels conseils donneriez-vous aux étudiants et aux jeunes diplômés en transport et logistique ?

Le conseil aux étudiants et jeunes diplômés en transport logistique est celui-là : nous vivons dans le temps de la mondialisation ou le transport et la logistique sont très solliciter pour trouver des solutions dans l’échanges de marchandises et des connaissances entre des peuples, des pays, des provinces à des moindres couts. Vous êtes dans une industrie de l’avenir.

-Comment voyez-vous l’avenir de la logistique au GABON ?

La logistique au Gabon connaitra de beaux jours quand Le gouvernement qui est un partenaire primordiale dans cette industrie prendra ses responsabilités de mettre des structures adéquates telles que les routes, les gares et aéroports qui répondent au Besoin et les accompagne avec des lois qui protègent ses investissements, la population et les usagers. Les logisticiens établiront des procédures qui permettront une meilleure utilisation des ressources pour le développement économique du pays. Le Gabon va surement connaitre une meilleure politique de la gestion de son domaine de transport car on peut noter l’agrandissement du port d’Owendo le futur est prometteur au Gabon.

Nous vous remercions pour votre disponibilité

 

Laisser un commentaire