Bonjour M. NZIENGUI, nous vous remercions pour votre disponibilité, alors pouvez-vous vous présenter  à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis Fernand Franck Freinzy NZIENGUI, diplômé de l’INSG (Institut Nationale de Sciences et de Gestion), ingénieur en Supply-Chain, 10 ans d’expérience dans le domaine de la chaîne logistique. j’ai commencé dans un grand groupe Bouygues ex SOGEC et la SETEG comme responsable de projet et pilote de la chaîne logistique.

Quelles sont les offres de services de votre société ?

Freinzy Transport & Logistic est  entreprise de transport, déménagement et de la logistique.

Nous proposons une offre de services de déménagement résidentiel et commercial, un service professionnel des particuliers et entreprises, mutation professionnelle, colis express, transport des marchandises par voie maritime, Ferroviaire, terrestre, entreposage, garde meuble…

Comment avez-vous créé et financer votre d’entreprise ?

C’est en 2017 que je crée Freinzy Déménagement & Partenaires qui est devenue aujourd’hui Freinzy Transport & Logistic.  A cette époque j’étais employé à la SETEG . Je venais de prendre un crédit pour ouvrir un night-club que j’ai revendu ensuite en 2017 pour créer l’entreprise de déménagement qui était gérée par mon épouse.

Après mon licenciement pour des raisons économiques, j’ai pris les commandes de FDP (Freinzy Déménagement & Partenaires) qui deviendra FTL (Freinzy Transport & Logistic) en janvier 2020 ceci pour répondre aux attentes des clients, car nous faisions ,à cette époque, uniquement  le déménagement, donc il fallait diversifier les activités dont  les activités le transport des marchandises, des personnes, colis express par voie terrestre, maritime et ferroviaire, le garde meuble , l’entreposage…

Quels ont été les plus grands obstacles que vous avez rencontrés lors de la création de votre entreprise ?

Les grands obstacles rencontrés lors de la création de cette entreprise reposent sur les aspects fiscaux (taxes municipales, licence de transport, l’assurance responsabilité civile…) et aussi le besoin de financement comme tout entrepreneur, sans oublier la concurrence.

Quelles ont été vos plus grandes réussites ?

La grande réussite de FTL , c’est l’obtention des grands marchés avec des entreprises colles BGFI (Banque Gabonaise Française Internationale), ASCOMA , CAISTAB, AFD (Agence Française de développement)…face au mastodonte du déménagement comme AGS et CIDT.

Comment arrivez-vous à manager votre équipe ?

FTL a opté pour le management participatif et par objectifs, tout le personnel est astreint aux résultats.

Quel est votre vision de l’entreprenariat au GABON dans la logistique et les transports ?

La vision que j’ai pour l’entrepreneuriat au Gabon dans les domaines du transport et de la logistique, repose sur un acteur de transport et de la logistique national, l’expérience à montrer que le Gabon est sous la gestion des entreprises étrangères qui est un goulot d’étranglement comme par exemple  Bolloré qui gère certains ports africains. Nous avons besoin des acteurs ou opérateurs nationaux pour relever les défis.

Je profite de cette tribune pour lancer un appel au Gouvernement gabonais de voir comment soutenir des PME gabonaises dans le domaine de la logistique et des transports. Nous avons de la matière grises au Gabon dans les domaines du transport et de la logistique comme  Edgard Ndjoumbi, (Global Transit), TAG de feu Koumba Tengo, Franck Freinzy (Freinzy Transport…) et bien d’autres.

Que pensez de la qualité des processus de dédouanement (Maritime, Aérien et terrestre) des marchandises au Gabon ?

il y a trop de protocole dans les processus de dédouanement des marchandises.C’est maintenant qu’il y a eu une plateforme digitale (SYDONIA) pour faciliter les opérations douanières.

Faites-vous face à beaucoup de concurrents au Gabon ? lesquels ?

Dans notre domaine, celui du déménagement et du transport, il y a par exemple AGS, CIDT qui opèrent  sur le marché au Gabon depuis plus de 30 ans, mais nous arrivons à  faire notre chemin.

A mon humble avis, ce n’est pas la durée, l’expérience qui fait la différence, mais plutôt  le fait d’être à l’écoute des clients, de répondre à leurs attentes dans les temps et avec une bonne qualité de service.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants et aux jeunes diplômés en transport et logistique au Gabon et à l’étranger ?

Déjà que je suis formateur dans les domaines de la logistique, je demande aux étudiants de s’intéresser aux métiers de la logistique, ce sont des métiers d’avenir, il y a même de nouveaux métiers dans le domaine.

Comment voyez-vous l’avenir de la logistique au GABON ?

Au Gabon, il y a des opportunités d’emploi dans le transport et de la logistique, il suffit des créer des entreprises qui font dans le transport et la logistique, et la meilleure, c’est que même les banques, les assurances, embauchent des logisticiens.

Quels sont les projets à venir de votre entreprise ?

Pour FTL (Freinzy Transport & Logistic), nous avons de grands projets, être implantée dans tout le pays et être leader dans le domaine de transport multimodal, ensuite dans la sous-région.

Nous vous remercions pour votre disponibilité et nous vous souhaitons pleins de succès.

Gabon Logistics

Laisser un commentaire