27 C
Libreville
mercredi 27 octobre 2021

Interview avec Rama Baya, Responsable Transit Maritime et Aérien chez APC/SIVVA

 GLT : Bonjour Mme Baya Rama, merci pour votre disponibilité pour cette interview pour le premier portail web de la logistique et des transports du Gabon. Pour nos lecteurs qui se feront le plaisir de vous lire et vous découvrir pour la première fois, pouvez-vous vous présenter votre parcours académique et professionnel ?

J’ai fais mon parcours primaire à Libreville et mon parcours secondaire et universitaire à Dakar au Sénégal. Je suis diplômée d’une Licence Professionnelle en Transport et Logistique, et j’ai effectué quelques stages à Dakar avant de revenir au Gabon pour débuter véritablement ma carrière professionnelle. Je travaille depuis 12 ans dans une entreprise d’importation et de vente de véhicules neufs et pièces détachées, j’Y occupe le poste de Responsable Transit. 

 GLT : Vous êtes la Responsable Transit Maritime et Aérien chez APC/SIVVA, En quoi consiste votre métier aujourd’hui ?

Je suis chargé de l’acheminement, du suivi et de la réception de la marchandise internationale et nationale (import et export) de l’entreprise. J’accomplis avec l’aide d’un transitaire locale toutes les formalités administratives, douanières et les diverses attestations notamment d’assurances et des produits dangereux. Je choisis ensuite le moyen de livraison adapté (avion, bateau, route) et je veille à ce que l’opération soit la moins onéreuse possible. J’assure un suivi de la marchandise jusqu’à sa destination finale. Étant l’interlocuteur privilégié du client, je suis chargé de gérer les réclamations et les litiges et je dois mettre tout en œuvre pour trouver une solution aux problèmes.

GLT : Quel est le plus difficile dans votre travail ?

Le plus difficile dans ce métier c’est de gérer les aléas, mais on fini par s’adapter avec l’expérience.

GLT : Qu’est-ce qui vous plait dans ce métier ?

Ce métier permet de travailler dans des domaines variés, on apprend tous les jours. Le relationnel est le plus important dans ce métier.

GLT : Comment vivez-vous le fait d’être une femme dans ce milieu en majorité composé d’homme ?

C’est vrai qu’au début on peut se sentir moins capable de gérer par rapport à un homme, mais avec la motivation, la rigueur dans le travail et la persévérance on y arrive.

GLT : Quels conseils pratiques pouvez-vous donner aux femmes en générale et aux gabonaises en particulier qui s’intéressent aux métiers de la logistique et des transports ?

Le conseil que je donnerais à toutes ces femmes qui s’intéressent à ce domaine c’est d’être rigoureuse et surtout très concentrée car une erreur dans ce métier peut coûter très chère.

GLT : Comment voyez-vous l’avenir de la logistique au Gabon ?

L’avenir de la Logistique au Gabon est très prometteur, aujourd’hui nous constatons beaucoup de changement au niveau du port, de l’aéroport et aussi sur la route pour faciliter l’acheminement des marchandises aux clients.

 GLT : Votre mot de fin

Merci Gabon Logistics pour cet entretien, j’espère que mes réponses aideront et motiveront les femmes dans ce domaine.

Gabon Logistics et Transports vous remercie pour votre disponibilité.

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires