28 C
Libreville
samedi 25 septembre 2021

Brice Constant Paillait devise avec le représentant général du Groupe Eramet au Gabon.

Une séance de travail s’est tenue ce jeudi 29 juillet 2021 entre le Ministre des transports, Brice Constant Paillat et le représentant général du Groupe Eramet au Gabon, Loïse TAMALGO. Au cœur des échanges, les deux personnalités  ont échangé sur plusieurs questions à savoir les accidents fréquents sur la voie ferrée, l’état d’avancement des projets de remise à niveau du transgabonais et la mobilisation des de nouveaux financements.

Pour poursuivre activement les relations de confiance avec les autorités Gabonaises et dynamiser l’accélération des projets de remise à niveau du Transgabonais, le nouveau Délégué Général d’Eramet au Gabon, Loïse TAMALGO, a rencontré le Ministre Brice Constant Pallait en présence de Christian Magni, du Directeur Général de la Setrag. Les échanges de cette rencontre ont principalement porté sur les tenants et les aboutissants du partenariat  qui lie l’Etat Gabonais au Groupe Eramet, les plans de mitigation visant à réduire les accidents sur la voie ferrée, l’état d’avancement des projets de remise à niveau du transgabonais et la mobilisation des de nouveaux financements.. 

«L’objet de ce rendez-vous était de prendre contact avec monsieur le Ministre. Cela nous a permit de passer en revue le partenariat et de voir dans quelle mesure nous pouvons accélérer les différents  investissements qui vont permettre à la setrag de monter en puissance pour répondre beaucoup plus au besoin national qui se fait de plus en plus pressant que ce soit du côté minier, que du côté forestier et bien sur du transport des personnes» a déclaré Loïse Tamalgo.

Avec un cinquième déraillement de train ,depuis le début de l’année, enregistré récemment, par la Setrag, dans l’une des zones instables du chemin de fer, le représentant général du Groupe Eramet au Gabon veut accélérer les investissements dans le secteur ferroviaire précisément, le financement des projets de remise à niveau du Transgabonais déjà en cours d’exécution. 

«Nous avons analysé les points bloquants, les difficultés, tout ce qui ralentit ce projet. Le deuxième élément important c’est comment pouvoir  mobiliser des financements supplémentaires conséquents pour porter le tonnage de la voie de neuf millions de tonnes à dix millions de tonnes. Il est donc important de prévoir comment avancer et comment augmenter la capacité de la voie pour répondre à l’augmentation du besoin qui se fait de plus en plus croissant»  ajouté  Loïse Tamalgo, représentant général du Groupe Eramet au Gabon. 

Dans un contexte marqué par la pandémie de la covid-19, comment les deux partenaires de longue décennie notamment les autorités Gabonaises et le Groupe Eramet comptent-ils mobiliser des financements supplémentaires pour booster le secteur ferroviaire du Gabon et répondre à la demande nationale pour le transport de personne, de fret et avant de répondre enfin à la demande internationale en termes de fournitures de minerais ?  

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires