25 C
Libreville
mardi 13 avril 2021

CECA GADIS/INTERMARCHÉ : un nouveau couple franco- gabonais dans la grande distribution

Le 8 mars 2021, la Compagnie d’exploitations commerciales africaines – Société gabonaise de distribution (CECA-GADIS) a rendu public un partenariat signé en 2019 avec le groupe français Intermarché. 

La grande distribution est un secteur économique fort au Gabon. Elle représente plus de 70% du commerce général dont le Chiffre d’affaires en 2020 se situait à 330 milliards de FCFA. Elle est représentée par des groupes comme CECA-GADIS, Prix import, Sucaf gabon, Mbolo  et San Gel.  

Le pionnier français de la franchise dans les pays émergents, le groupe Casino a scellé un partenariat avec l’emblématique et historique enseigne gabonaise de grande distribution Mbolo. Début 2021,  Bernard Azzi, PDG de Prix Import annonçait la signature d’ un accord de franchise avec le groupe français Carrefour, le leader français de la grande distribution, dont l’un des aboutissements est la construction du premier centre commercial Carrefour au Gabon d’une superficie de de 2 200 m2 agrémenté d’une galerie marchande avec une dizaine d’enseignes. Les travaux devraient aboutir en septembre 2021.

Cette fois, il s’agit de CECA- GADIS, le leader de la grande distribution gabonaise qui, le 8 mars 2021 a rendu public un partenariat signé en 2019 avec le groupe français INTERMARCHE. Principalement implanté au Gabon (et à Sao-Tomé depuis 2012) CECA-GADIS  fait partie des rares entreprises gabonaises qui figurent dans le traditionnel classement des 500 premières entreprises africaines. 

En 2018 concernant uniquement les entreprises gabonaises, elle était 5ème derrière les sociétés minières et pétrolières.  En 2020 elle était 6ème derrière ces mêmes sociétés et la SEEG (Société d’énergie et d’eau du Gabon ) avec un chiffre d’affaires de 190 milliards. Le groupe dispose de plusieurs enseignes dont Gaboprix, Cecado, Intergros, Super Gros, Géant Ckdo, Maxi Ckado, Super Ckdo, CK2, Matelec et Sogame Equip. Il s’agit bien du leader gabonais qui,est désormais en partenariat avec Intermarché qui était en 2019  deuxième enseigne française en termes de parts de marché en France. 

Même si pour les gabonais lambdas, voir leur grands groupes de distribution s’ accoupler avec ceux français est plutôt synonyme d’une domination étrangère  ou encore d’une disparition du patrimoine gabonais (notamment lorsque l’enseigne Mbolo s’est quasiment effacé au profit de Géant Casino), le gouvernement gabonais et les concernés eux-mêmes mettent en exergue plusieurs avantages. 

Ces partenariats ne seront que bénéfiques pour les entreprises gabonaises. Ils favoriseront le développement du commerce de distribution local, amélioreront l’intégration du Gabon dans les chaînes de valeur régionales et internationales et permettront aussi la promotion et la commercialisation des produits « made in Gabon ». Il reste à voir si ces partenariats seront bénéfiques pour les principaux concernés: les consommateurs gabonais. 

logistics gabon
logistics gabonhttp://www.gabonlogistics.com
1er portail web de la logistics et des transports du Gabon

Rester connecté

9,757FansJ'aime
46SuiveursSuivre

Derniers Articles

Articles similaires