25 C
Libreville
dimanche 28 mai 2023

Gabon: Une nouvelle convention de production , de transport et de distribution d’eau potable et d’Énergie signée entre l’État et la SEEG

Sous la conduite du ministre d’État en charge de l’Énergie et des ressources hydrauliques,Alain-Claude Bilie By-Nze , de la Ministre de l’Economie et des Finances, Nicole Jeanine Lydie Roboty épouse , du Ministre du Budget et des comptes publics Sosthène Ossoungou Ndibangoye et de plusieurs autres  autorités gabonaises, du Ministre Délégué Energie et Ressources Hydrauliques Séverin Mayounou , L’Etat du Gabon et la Société d’Énergie et Eaux du Gabon (SEEG), ont signé une  nouvelle convention de concession de service public de production , de transport et de distribution d’eau potable et d’Énergie.

Marqué par le sceau d’une nouvelle vision pour l’amélioration significative du service public de production , de transport et de distribution d’eau potable et d’Énergie sur l’ensemble du territoire nationale,  Le Gouvernement de la République Gabonaise et la SEEG ont matérialisé  leurs accords au travers la signature  de la nouvelle convention de concession de service public de production , de transport et de distribution d’eau potable et d’Énergie pour une durée de 20 ans. Depuis 1997,l’Etat Gabonais était lié avec un opérateur , la SEEG,  et avec un opérateur stratégique véolia. Cet opérateur, l’Etat a constaté qu’il a fait défaut et l’Etat à procéder à une réquisition en 2017 et depuis lors la SEEG gérait un secteur sans avoir un lien contractuel formalisé avec l’Etat. Nous venons donc après plusieurs mois de négociation de parvenir à signer ce contrat de concession qui accorde aujourd’hui à la SEEG de manière formelle la gestion du service public de l’eau potable et de l’Energie électrique.   

Avec des nouveaux objectifs bien déterminés comme l’amélioration de la qualité du service, maintenir de façon durable les investissements matériels et immatériels, développer le capitale humain par le transfert et le développement des compétences.«Par ce document que nous avons signé aujourd’hui avec les membres du gouvernement, donne à la SEEG un cadre juridique bien établie qui puisse permettre à la SEEG de faire des investissements significatifs au bénéfice des populations Gabonaises, afin de leur garantir en toute sécurité les approvisionnements en eaux potables et en énergie électrique.» a déclaré Alain Patrick KOUMA, Directeur Général de la SEEG.

Une nouvelle convention de concession bénéfique sur le plan financier et juridique  car  permettra à la SEEG de pouvoir capter les fonds financiers sur les marchés internationaux  «Avec cette nouvelle convention de concession, nous avons la capacité d’aller sur les marchés financiers pour nous  accompagner dans la remise en état des ouvrages.» a indiqué Alain Patrick KOUMA, Directeur Général de la SEEG.

Bien qu’étant l’opérateur principal, la SEEG n’est plus au travers cette convention l’opérateur unique. C’est donc une convention qui vient marquer la libéralisation du secteur de la production, du transport et de la distribution d’eau et d’énergie.

Si la convention signée ce jour apporte donc à la SEEG la sécurité juridique indispensable au développement de ses activités de production, de transport, d’exportation, de distribution et de commercialisation de l’eau potable et de l’énergie électrique, le commun des Gabonais espère cette nouvelle convention viendra répondre aux attentes des populations Gabonaise.

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires