Vaccin contre la COVID-19 : De l’amont à l’Aval, questions sur les grands défis logistiques du Gabon

104

De l’expression des besoins, en passant par les commandes fournisseurs, au transport, dédouanement, jusqu’à la livraison dans les centres sanitaires agréés par l’Etat du Gabon, puis vers les sites de vaccinations, un système logistique de santé au Gabon (si existant) exigera une gestion supply Chain millimétrée. 

Ainsi quelques questions se posent : 

  • Quand arriveront les premiers vaccins contre la covid-19 au Gabon ?
  • Quels seront les prestataires logistiques et transport en local désignés pour les opérations de dédouanement, transports, stockage…?
  • Quels seront les principaux fournisseurs des vaccins prévus par le gouvernement du Gabon contre la covid-19 ? 
  • Quand débuteront les premières campagnes de vaccinations contre la Covid-19 ?
  • Avons-nous les moyens logistiques, de transport et d’entreposage adéquats pour des vaccins dont les températures doiventt être conservées dans les meilleures conditions avant d’être administrées à la population gabonaise ?
  • Quelle est la situation actuelle de notre chaîne logistique de froid nationale ? 
  • Avons nous un système logistique de santé performant pour ce type de produit ? 
  • Comment ces vaccins à venir seront -ils acheminés dans les coins les plus reculés du pays ?
  • Quels personnels et système numérique disposons-nous pour assurer la traçabilité et la gestion des retours , des déchets sanitaires ?

S’il est vrai que le ministre de la Santé, Guy patrick Objang Ndong, a annoncé, lors de la conférence de presse du 9 décembre 2020, tenue à Libreville, que le gouvernement a déjà élaboré un plan national de vaccination qui devrait être validé et adopté par le Conseil des ministres.

Nous nous demandons si le gouvernement du Gabon ne gagnerait pas aussi à travailler de concert avec l’écosystème de la logistique et transport du Gabon pour relever ensemble ces défis logistiques aux enjeux sanitaires importants ?

Récemment, le chef de l’Etat du Gabon Ali Bongo Ondimba avait procédé, le 10 novembre 2020, à l’inauguration de deux nouvelles usines dans la Zone économique à régime privilégié de Nkok, dont l’une produira des médicaments génériques, pour ainsi permettre aux gabonais de mieux se faire soigner le plus facilement avec des médicaments plus accessibles financièrement. 

  • Partant de là, peut-on espérer que le Gabon sera, à l’avenir, en mesure de produire des vaccins contre la covid-19 en respectant les normes de l’organisation mondiale de la santé ?
  • Le Gabon peut-il devenir à court, moyen, long terme un hub régional de fabrication et de distribution des vaccins en Afrique centrale ?

A ces questions relatives aux Vaccins contre la COVID-19 au Gabon, le Groupe Gabon Logistics et Transports se veut être une force de proposition au plus haut niveau sur les grands défis logistiques à venir.

Nous vous invitons au lancement du club presse de Gabon logistique et transports pour en débattre sur ces problématiques de la chaine logistique nationale du Gabon. Inscription ici

Julus AGAYAS

2 Commentaires

  1. Je m interroge: comment penser a une campagne de vaccination en masse lors que certains centres de dépistage de la capitale mais surtout de l arrière pays subissent des ruptures de stock regulieres pour les consommables permettant l analyse des prélèvements effectués?
    Regler les problemes d appro des principaux centres de depistage du pays permettrait de fiabiliser les processus, et eviter de gros loupés logistiques et surcouts associés et préparer les campagnes de vaccination de masse.
    Sinon tout les résidents au Gabon devront se faire vacciner a l hôpital de Nkembo mais nous savons tous que ce n est pas possible….

Laisser un commentaire