Le Gabon sollicite l’appui du Maroc dans la formation aux métiers du transport et de la logistique : Et l’expertise locale est où dans tout ça ?

235

Faut-il comprendre par cette volonté de notre gouvernement, que nous n’avons pas en local des ressources humaines nationales expérimentées pour accompagner le gouvernement gabonais dans ce secteur d’activité vitale à notre économie et plus précisément dans la formation aux métiers du transport et de la logistique ?

Il est vrai et incontestable (chiffres à l’appui) que le Maroc fait partie des pays leaders, des grands en Afrique en matière de vision, de conception, de pilotage et de mise en œuvre des grands projets en logistique et transports : c’est une priorité nationale impulsées par SM le Roi Mohammed VI.

Seulement, notre gouvernement gabonais devrait plutôt créer une collaboration voire une synergie étroite entre l’expertise locale gabonaise clairement identifiée et l’expertise marocaine disponible à nous accompagner sur le chemin de la compétitivité logistique.

Ce sont ces deux expertises Gabonaises et Marocaines réunies qui doivent, autour d’une table, réfléchir ensemble et proposer ensemble, suivant les réalités du Gabon, un plan fort et réaliste de développement des formations aux métiers des transports et de la logistique d’une part et d’autres part des recommandations pour une meilleurs insertion des jeunes sur le marché de l’emploi au Gabon.

Solliciter l’appui marocain, OUI, mais consulter d’abord l’expertise locale du secteur de la logistique et des transports du Gabon capable de mieux orienter le gouvernement gabonais à prendre les bonnes décisions pour le développement économique, social, environnemental du Gabon : c’est le préalable.

L’expertise locale est bien présente, loin des discours, elle produit des résultats, elle veut travailler de concert avec les autorités institutionnelles pour positionner la logistique au cœur des politiques de relance et de développement économique.

L’expertise locale est vivante, expérimentée, capable d’aiguillonner les décideurs publics et privés dans le but de concevoir à l’échelle nationale une politique cohérente de développement de la logistique, des transports, des infrastructures. 

Gabon d’abord…

Julus AGAYAS

Gabonlogistics.com

Laisser un commentaire