24.2 C
Libreville
dimanche 24 octobre 2021

CGC: présentation d’une étude sur l’incidence des mesures gouvernementales sur les coûts de passage portuaires.

Le conseil Gabonais des chargeurs a convié les acteurs de la chaîne logistique et transports pour la restitution des travaux d’une étude portant sur les incidences des mesures gouvernementales liées au coût de passage portuaire des conteneurs à l’importation au Gabon. Cette rencontre a vu la présence de plusieurs hauts responsables du secteur en tête desquelles le ministre des transports, Brice Constant Paillat qui a présidé les travaux. 

C’est une étude menée par le Conseil Gabonais des Chargeurs sur les incidences des mesures gouvernementales prises en 2016 concernant la baisse des coûts des conteneurs à l’importation. Les experts du CGC en charge de l’étude ont examiné les factures des auxiliaires de transport et analysé en profondeur le Bordereau d’Identification Électronique de Traçabilité des Cargaisons (BIETC) durant les cinq premiers mois de l’année 2021.

Bien que les coûts d’importation des conteneurs ont baissé de façon générale de 29%, ce résultat n’a aucun incident réel  sur le panier de la ménagère. Pourtant, les produits de premières nécessité bénéficient d’une exonération de taxe et de droit de douane. « La problématique de la vie chère ne peut pas se comprendre uniquement à la lumière des coûts de passage portuaire ou du transport. Il est important de regarder d’autres pans comme le marché de consommation final. Comprendre la politique des marges des importateurs et des commerçants. C’est pour cela, que cette étude peut servir de base pour les autres secteurs »  Calixte Obame Ndong, Responsable statistique du Conseil Gabonais des Chargeurs. 

Le ministre des transports, Brice Constant Paillait, invite les autres opérateurs économiques à mener des travaux de ce même calibre  visant à trouver des solutions idoines  sur la réduction des coûts du paniers de la ménagère tout en félicitant le Directeur Général du CGC pour ses efforts. « L’analyse nous permet d’appeler d’autres composantes intervenantes en la matière à faire elle aussi le même exercice pour faire en sorte que finalement la vie chère ait un visage et ait un sens. Depuis sa prise de fonction, Monsieur le Directeur Général a su réunir et regrouper autour de lui toutes les forces vives du Conseil Gabonais des chargeurs. Je trouve un comité de direction assez dynamique.’’ a déclaré le ministre des transports.

Dans le but d’assurer parfaitement son rôle d’aide à la décision des politiques publiques , l’étude présentée aux autorités a été menée de bout en bout  par des compétences internes du CGS. « C’est cela nos véritables missions, c’est de mettre à la disposition des opérateurs, importateurs comme exportateurs, des données fiables, des statistiques fiables et c’est la raison pour laquelle nous l’avons fait aujourd’hui », a déclaré Pierre Moïse Mba, Directeur Général du Conseil Gabonais des Chargeurs.

Article précédent2 auditeurs HSE
Article suivantPlanificateur de transport
Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires