29 C
Libreville
samedi 25 septembre 2021

Gabon: Robert Ménie émet des doutes sur les résultats escomptés des prochaines assises des transports terrestres

Pour avoir longtemps participé et contribué, depuis une dizaine d’année, à des discussions et réflexions sur les différentes problématiques de transports urbains et interurbains au Gabon, le président du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (SYLTTEG) , Jean Robert Ménie, a émis des doutes sur les résultats attendus au terme des prochaines assises de transports terrestres qui seront organisés par le Ministre  de tutelle Brice Constant Paillat.

Invité dans l’émission Face à vous du 21 juillet diffusée sur les antennes de Gabon 24 et invité à débattre avec Brice Constant Paillat, Ministre des transports, le président Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon n’a pas caché son sentiment fait de méfiance et de scepticisme concernant les assises des transports terrestres à venir . « Nous avons eu des assises comme cela à plusieurs reprises. De mémoire de syndicaliste, nous en avons déjà eu trois ou quatres, quelles sont les chances aujourd’hui pour nous de penser que cette fois sera la bonne , puisque nous allons également dire les mêmes choses que nous avons dites auparavant » a déclaré  Jean Robert Ménie, président du SYLTTEG. 

Prévu dans les prochains jours à Libreville sous la tutelle du Ministère des transports en compagnie de l’ensemble des différents partenaires sociaux invités à faire des recommandations concrètes pour améliorer efficacement le secteur des transports terrestres au Gabon. Les assises que compte organiser le ministre Brice Constant Paillat paraissent aux yeux d’un grand nombre des professionnels des transports comme un événement folklorique, du déjà vu, du déjà fait, sans fondement et qui en définitive, ne va en aucun cas résoudre les problématiques des transports  auxquelles se greffent les souffrances des populations gabonaises qui dépensent considérablement d’argent  pour se déplacer  dans la capitale gabonaise.

Sans donner de garantie, le Ministre des Transports Brice Constant Paillat a quant à lui, a souligné que « La parole publique à un sens. Je suis membre du gouvernement. Je ne peux pas m’engager sur un schéma qui ne serait pas suivi d’effets. Je ne connais pas les facteurs qui ont prévalu à l’époque pour que les assises qui ont pu avoir lieu ne produisent pas les fruits escomptés. Mais je m’engage moi, j’en ai rendu compte au Premier ministre que ces assises, à l’intérieur desquelles nous mettrons en place un comité technique spécial pour redéfinir la politique tarifaire, produiront des fruits », a-t-il assuré. 

Brice Constant Paillat va t-il réinventer la roue et réussir là où tous ses prédécesseurs ou presque ont échoué ? La tenue des assises, puis enfin, les conclusions et la teneur de cette rencontre apporteront un début de réponse à cette question et à l’incrédulité de Jean Robert Ménie, président du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon. 

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires