26 C
Libreville
mercredi 4 août 2021

L’Etat gabonais va emprunter 60,85 milliards de FCFA auprès de la BAD

Le conseil des ministres du 10 juin, présidé par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, a validé un projet de loi autorisant L’Etat gabonais à contracter un emprunt auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD) à hauteur de 60,85 milliards de FCFA auprès de la BAD

Cet emprunt s’inscrit dans le cadre du Programme d’appui au secteur des infrastructures au Gabon (Pasig) financer par la BAD qui a pour objectifs principaux le désenclavement intérieur des zones de production et l’accroissement des échanges régionaux. « Ces deux emprunts sont destinés au financement partiel du Programme d’Appui au Secteur des Infrastructures au Gabon, phase 1. L’objectif global du projet est de contribuer au désenclavement de la Province de la Ngounié ainsi qu’à la réduction des temps et coûts de transport sur le corridor Libreville-Brazzaville [276 Km] par les localités de Ndéndé-Doussala », apprend-on du communiqué final du conseil des ministres.

L’emprunt auprès de l’institution financière va permettre de couvrir des postes de charges liés au projet dont: la construction de la section de route Ndendé -Doussala (49 km); la réalisation des aménagements connexes avec mise en œuvre des mesures environnementales; la constitution d’une réserve de projets étudiés pour servir de base aux négociations futures avec la communauté des partenaires techniques et financiers intervenant dans le secteur des infrastructures de transport au Gabon; la mise en œuvre de mesures de facilitation du transport et du transit routier sur le corridor Libreville –Brazzaville; la mise en place d’une assistance à Maîtrise d’Ouvrage et; la gestion et la coordination de la phase I du programme.

Le Programme d’appui au secteur des infrastructures au Gabon (Pasig) vise à: contribuer au désenclavement intérieur et extérieur du Gabon, améliorer l’efficacité de la chaîne logistique de transport, réduire les coûts d’acheminement des produits transportés sur la liaison Libreville-Frontière Congo, passant par Doussala, et améliorer l’accès des populations de la zone d’influence du projet (ZIP) aux infrastructures socio-économiques.

Le PASIG sera exécuté en deux phases dont la Phase I couvrant la période 2020 –2022,la Phase II couvrant la période 2022 –2025.

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires