25 C
Libreville
vendredi 3 février 2023

Port de Djibouti, les défis à venir

Port of Djibouti, les défis à venir. L’Éthiopie et l’Érythrée se rapprochent sur le plan commercial. Les tensions politiques entre les 2 pays avaient conduit l’Éthiopie à délaisser les portes d’entrée maritimes « naturelles » que sont les ports Érythréens de Massawa et d’Assab.

L’Ethiopie exécute les travaux nécessaires pour accéder de nouveau aux ports de Massawa et Assab, tandis que la partie érythréenne est en train de rénover les installations portuaires pour traiter les expéditions de l’Ethiopie et fournir un service sans faille pour le trafic futur, d’après un communiqué du ministère éthiopien des Affaires étrangères.

Ce rapprochement pourrait impacter à terme le port de Djibouti par lequel transite 100% du trafic maritime de l’Éthiopie, représentant environ 80% du trafic global. À moins d’une nouvelle stratégie logistique Djiboutienne que nous pensons possible. Djibouti ne pourra pas faire l’économie d’une telle nouvelle stratégie au regard des enjeux économiques. L’agilité s’impose donc à la SGTD-Société de Gestion du Terminal à conteneurs de Doraleh et à Doraleh Multipurpose Port (DMP) pour ne citer qu’eux.

Armand HOUNTO, Port and Logistics Expert

gabon logistics
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires