26 C
Libreville
mercredi 4 août 2021

Transgabonaise: Bounda Balonzi édifie sur la reprise des travaux par la SAG

C’est au terme d’une rencontre de travail entre le gouvernement et la Société autoroutière du Gabon que la question de l’avancement de la Transgabonaise a été évoquée. Face au Premier ministre Chef du Gouvernement Rose Christiane Ossouka Raponda le jeudi 11 mars dernier, le ministre des Travaux publics, de l’Equipement et des Infrastructures, Léon Armel Bounda Balonzi a rassuré sur le démarrage prochain de la Transgabonaise. 

Les questions techniques et logistiques étant désormais réglées, plus rien ne fait entrave au démarrage effectif des travaux de la route économique dit la « Transgabonaise ». Six  mois après le lancement de ce projet qui s’inscrit dans le cadre de l’accélération et la transformation de l’économie gabonaise, le ministre de tutelle Léon Armel Bounda Balonzi a tenu à rassurer l’opinion sur le lancement imminent de la deuxième phase par la Société Autoroutière du Gabon (SAG). 

Le ministre des Travaux publics, de l’Equipement et des Infrastructures a d’abord tenu à lever le voile sur la question financière qui à l’heure actuelle est définitivement réglée. « Ce qu’on peut retenir avec les partenaires c’est que d’un point de vue financier, les partenaires ont rassuré que de ce côté il n’y avait aucun problème, pour le lancement de ce projet », a-t-il déclaré sur les antennes de Radio Gabon. 

A la question de savoir pourquoi depuis le lancement il y’a 6 mois, les travaux étaient à l’arrêt, pour en pas non visible, Léon Armel Bounda Balonzi a précisé que certains préalables notamment techniques  étaient impératif avant le démarrage effectif des travaux. « La longue période d’attente s’explique par le fait que le temps a été mis à profit pour que l’entreprise fasse venir son matériel de l’étranger.  En raison de la covid-19, des retards ont été observés  au niveau du transport maritime. Cela dit, en ce moment, la base de l’entreprise est déjà effective sur le PK 50 ainsi que son unité de concassage. Tout est fin prêt », a-t-il indiqué. 

Cette nouvelle étape annonce le membre du gouvernement sous les indications de la SAG se fera en plusieurs étapes qu’il a tenu à décliner.  « Les travaux vont être réalisés, étapes par étapes. La section validée et ayant fait l’objet d’un appel d’offre est la section PK24-PK105. Les travaux vont commencer du PK50 jusqu’au PK75 dans un premier temps et ensuite du PK75 au PK 105.  Après ces travaux, du PK24  au PK50 », a expliqué Léon Armel Bonda Balonzi. 

La Transgabonais tronçon routier long de 780 kilomètres  prend sa source de Libreville du Pk 0 de l’actuelle route Nationale 1, en passant par Bifoun, Ndjolé, Alembe, Carrefour Lalara, Boue, Koulamoutou. Elle va relier Libreville la capitale à Franceville dans le Haut-Ogooué. 

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires