24.2 C
Libreville
dimanche 24 octobre 2021

Transport ferroviaire: Signature de l’Avenant numéro 2 entre l’Etat Gabonais et la SETRAG

120 milliards supplémentaires pour l’accélération du programme de remise à niveau du chemin de fer, c’est en substance  le montant financier de l’avenant numéro 2 cession d’une participation au capital de la Société d’exploitation de la Transgabonaise ( Setrag) par la compagnie minière de l’Ogooué ( Comilog)  à l’Etat Gabonais. 

La cérémonie de signature de l’avenant numéro 2 de la convention qui lie l’Etat Gabonais à la SETRAG a été marquée par la présence des ministres des Transports, Brice Constant Paillat, de l’Economie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty épse Mbou, du Budget et des Comptes publics, Sosthène Ossoungou Ndibangoye, et des directeurs généraux de la Setrag et Comilog, Christian Magni et Léold Paul Batolo. 

Au cours de cette cérémonie, le patron de la Setrag a fait un état des lieux de l’avancée des travaux d’une partie du chemin de fer gabonais. « La voie a été posée avec du rail de 50 kg par mètre. C’est un rail sous-dimensionné par rapport aux  charges à l’essieu aujourd’hui notamment les trains miniers qui ont des charges qui arrivent parfois à 85 tonnes à l’essieu. Il va falloir remplacer tout ce rail et ce financement complémentaire vient remplacer le rail 50 kilos par un rail 60 kilos qui supporte jusqu’à 29 tonnes à l’essieu », a déclaré  Christian Magni. 

Pour la Setrag cette signature de l’Avenant numéro 2 devrait permettre la livraison du chantier d’ici 2024. C’est un linéaire d’environ 650 km qui ira de la gare d’Owendo à celle de Franceville et qui devra être renouvelé en traverse béton dont 140 Km de voie ont déjà fait l’objet d’une modernisation.  

« Vous savez très bien l’espoir que fonde le chef de l’Etat et Mme le Premier ministre sur la voie ferrée pour accompagner l’accélération de la transformation de notre économie. Nous sommes heureux qu’aujourd’hui , nous puissions signer cet avenant qui induira des apports financiers supplémentaires dans le cadre de la matérialisation du programme de remise à niveau de la voie », a fait savoir le ministre Brice Constant Paillat. 

Rappelons que l’avenant n°1 au contrat de partenariat relatif à l’aménagement, au financement, à l’exploitation et à la maintenance du Transgabonais avait été signé à Libreville en août 2020. 

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires