28 C
Libreville
samedi 25 septembre 2021

Brice paillat: «Les accidents de train ne sont pas nécessairement de la responsabilité de la setrag»

Face aux déraillements récurrents de trains sur l’unique tronçon ferré entre Owendo-Franceville, les dangers que cela représente et le capital sympathie qui ne cesse de baisser auprès des clients, le ministre des Transports, a tenté de d’exempter la Société d’exploitation du Transgabonais ( Setrag ) de la responsabilité de ces accidents répétés sans toutefois préciser le véritable responsable. Si tel est le cas , doit-on orienter nos regards vers l’administration de Brice Constant Paillat pour en trouver les responsables ? La question reste ouverte. 

De passage à son tour dans l’émission Face à vous de Gabon 24, concept initié par l’exécutif pour emmener les ministres à s’expliquer sur la conduite des affaires publiques, Brille Constant Paillat n’a pas échappé à la problématique prévisible liée au déraillement des trains. 

Interrogé sur cette question et sur les responsabilités des entreprises concernées par cette situation devenue embarrassante pour son département ministériel, Brice Constant Paillat a tenu à tordre le coup à une idée selon laquelle la responsabilité de ces déraillements n’incomberait qu’à la Setrag. « Les accidents de train ne sont pas nécessairement de la responsabilité de la setrag. Fait tout aujourd’hui pour entretenir cette voie», a-t-il indiqué en répondant à une question sur le plateau de Gabon 24. 

Pour mieux appuyer son approche, le membre du gouvernement a tenu à donner un exemple de l’engagement et de l’investissement du groupe Eramet à trouver des solutions aux déraillements récurrents des trains. C’est dans ce sens qu’il révèle qu’en collaboration avec l’Etat, la Setrag est en train d’améliorer les voix ferrées. « Il y a un remplacement des traverses en bois, par des traverses en bétons biblocs.  150 kilomètres de voies ferrées ont déjà été installés. L’idée c’est de stabiliser le rail et éviter les déraillements car les trains minéraliers sont très lourds », a-t-il ajouté. 

A ce jour, c’est le cinquième déraillement de train de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) enregistré depuis le début de l’année 2021. Un déraillement de plus qui s’inscrit dans un contexte où le Groupe Eramet , maison mère, de Comilog et de  l’entreprise Setrag vient tout juste de nommer, au Gabon, son nouveau représentant Loise Tamalgo, dont la mission centrale consiste à préserver les intérêts du Groupe Eramet au Gabon , bâtir une industrie minière rentable , créatrice d’emploi et protectrice de l’environnement. 

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires