29.6 C
Libreville
samedi 28 janvier 2023

Transport aérien: Afrijet réalise une acquisition de trois nouveaux ATR pour mieux connecter le golfe de Guinée

La première compagnie aérienne de la zone CEMAC, Afrijet Business Service,  vient de réaliser avec succès  l’achat  de trois nouveaux appareils ATR de type 72-600 neufs auprès de l’aviateur franco-italien ATR. Une information donnée, le 16 novembre 2021, au salon de l’aéronautique qui se déroule en ce moment à Dubaï dans les Émirats arabes.

Renforcer sa flotte aérienne pour mieux desservir le coeur de l’Afrique et mieux répondre en termes de qualité,  sécurité et de sûreté  ses principaux  clients et partenaires de la zone de la sous région, c’est la nouvelle vision que se fixe le top management de Afrijet Business Service conduit par son Administrateur Directeur Général  « Pour être efficace en Afrique, un avion doit être rentable, fiable et polyvalent sur le plan opérationnel. Nous avons besoin de ces nouveaux ATR, car le développement de la connectivité dans le golfe de Guinée est vital pour l’essor du commerce et l’intégration communautaire de la zone Cemac. En tant qu’opérateur d’Afrique équatoriale, berceau de la 2e plus grande forêt mondiale, nous sommes fiers de nous préparer à investir dans un appareil dont l’empreinte carbone est faible et l’impact écologique maîtrisé et prédictible », a affirmé Marc Gaffajoli, directeur général d’Afrijet, à notre confrère média Air journal.

©DR

Des ATR de type 72-600 neufs équipés des turbopropulseurs et des moteurs P&WC de dernière génération qui réduisent  considérablement la consommation de kérosène vont permettre à la compagnie d’élargir son réseau national et  sous régional mais surtout  d’augmenter ses fréquences de vol. « Afrijet continue de faire confiance à ATR pour ses activités et nous sommes toujours fiers de voir une compagnie aérienne passer d’une flotte ATR traditionnelle à l’introduction de la dernière génération d’avions, puis à l’achat d’une nouvelle flotte. Être en mesure de le faire pendant une période aussi difficile montre vraiment que Afrijet a une excellente stratégie et un excellent modèle commercial qu’ils livrent très bien. Cela montre également que l’ATR est l’avion parfait pour fournir une connectivité régionale en Afrique. » a déclaré Stefano Bortoli, PDG d’ATR

Notons au passage  que cette acquisition d’appareils  neufs va augmenter la flotte de -600 à quatre ATR 72-600. Sans risque de se tromper, c’est une  nouvelle phase d’expansion visant à tirer les fruits des efforts importants de réduction des coûts, de modernisation des outils opérationnels, du développement du capital humain qui va permettre  à la compagnie de rebondir  dans ce  contexte marqué par la pandémie de la covid-19.  

Henry Bertrant
Henry Bertranthttp://www.gabonlogistics.com
Journaliste-Spécialiste en communication digitale

Derniers Articles

Articles similaires