24 C
Libreville
mercredi 14 avril 2021

Le Port Autonome de San Pedro s’agrandit et vise un trafic de 10 millions de tonnes en 2025.

Sous le leadership du DG Hilaire Lamizana, il a franchi le cap des 5 millions de tonnes en 2019. En 10 ans, le trafic a été multiplié par 4. Côté infrastructures, on note le démarrage de la construction du Terminal Industriel Polyvalent (nickel, fer, manganèse, engrais, ciment); du Terminal Hydrocarbures; l’extension du Terminal à Conteneurs; l’aménagement du Terminal Polyvalent Commercial, etc. L’objectif 2025 du PASP sera d’autant plus facilement atteinte que la transformation structurelle de l’économie ivoirienne va s’accélérer . En effet, le port ne pourra pas durablement compter sur les records d’exportation du cacao pour battre ses propres records. Nous affirmons souvent que la performance d’un port dépend (aussi) de la performance logistique déployée au sein de l’hinterland. Les condition d’une performance logistique sont donc attendues.

Armand HOUNTO, Port and Logistics Expert

logistics gabon
logistics gabonhttp://www.gabonlogistics.com
1er portail web de la logistics et des transports du Gabon

Rester connecté

9,757FansJ'aime
46SuiveursSuivre

Derniers Articles

Articles similaires