27 C
Libreville
mercredi 27 octobre 2021

Pierre Limboumba Nunes: « le réseau routier est à construire d’au moins de 5000 Km sur 10.000 Km »

Le ministre de l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux Publics, Léon Armel Bounda Balonzi empêché, c’est son Directeur Général des Études des Infrastructures, Ministère de l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux Publics, Pierre Limboumba Nunes qui a été dépêché pour participer au club presse Gabon Logistique et Transports organisé le vendredi 19 février dernier. Une participation pendant laquelle,  de dernier a clairement reconnu que des efforts sont encore à consentir par le gouvernement, pour améliorer le réseau routier qui sur 10000 Km n’est bitumé qu’à 20%. 

« Aujourd’hui, sur un réseau routier de 10 mille kilomètres, nous avons à peu près 20 % en état. Autant dire que c’est très peu. Il faudrait relever ce réseau autour de 5000 kilomètres de route pour contribuer à l’amélioration de la réponse logistique des opérateurs économiques ». C’est ainsi que le Directeur général des Études des infrastructures, du ministère de l’Équipement et des Travaux Publics a reconnu le déficit du réseau routier gabonais et la nécessité de l’améliorer d’au moins de 50%, pendant son intervention au lancement du Club Presse Gabon Logistics et Transports. 

Au cours de cette messe de la logistique et des transports, il aurait été malvenu de ne pas aborder la question de l’état du réseau, lequel est intimement lié à la qualité et à l’efficience des solutions mises en place pour répondre aux besoins des attentes en termes de logistique et transports. 

Un lien étroit que Pierre Limboumba Nunes a souligné en amont de son propos. « La problématique de la logistique et des transports est étroitement liée à la question de la qualité des infrastructures. Pour ce qui est des transports terrestres et des infrastructures routières, c’est la préoccupation essentielle du ministère de tutelle et du gouvernement », a-t-il déclaré. 

C’est eu égard à cette réalité que le Directeur général des Études des infrastructures, du ministère de l’Équipement et des Travaux Publics a rappelé que des programmes sont en cours de réalisation pour améliorer les voiries urbaines dans le Grand Libreville et sur la nationale 1. « Des programmes sont actuellement en train d’être mis en place comme celui de la construction des voiries urbaines et des programmes pour la construction des voiries nationales autour des programmes clairement définis », a-t-il d’abord indiqué avant de préciser qu’il y’a en outre, « un programme autour des voiries  de Libreville avec la construction des voiries  dans les 6 arrondissements de la commune de Libreville ». Des programmes auxquels vient se greffer « le programme de construction des routes nationales », a-t-il ajouté.  

C’est sous le thème « la Logistique et les Transports piliers de la transformation économique, sociale et environnementale du Gabon », que le club presse ,une initiative du Groupe Gabon Logistics et Transport, a été lancé le vendredi 19 février dernier dans la salle de conférence du Haut Conseil pour l’investissement ANPI-Gabon. 

Gabon logistics et transports
gabon logisticshttp://www.gabonlogistics.com
Gabon logistics est le premier portail web spécialisé en logistique et transports du Gabon. Site web édité par LE GROUPE GABON LOGISTICS ET TRANSPORTS.

Derniers Articles

Articles similaires